Téléphone 02 40 48 13 83

La réforme du congé paternité, un pas vers le rééquilibrage du partage des tâches et l'égalité femmes-hommes

Aujourd'hui seuls 7 pères sur 10 prennent leur congé paternité.

Aujourd'hui seuls 7 pères sur 10 prennent leur congé paternité.

A partir du 1er juillet 2021, le second parent pourra bénéficier d'un congé de 28 jours au lieu des 14 actuellement en vigueur, dont 7 jours seront à prendre obligatoirement (décret n°2021-574 du10 mai 2021).

La durée du congé reste de 11 jours pour une naissance intervenant avant cette date, sauf si la naissance de l'enfant était prévue après le 1er juillet 2021. La durée de 25 jours s'applique alors.

On peut espérer que cet allongement et cette imposition de congés obligatoires offrira de meilleures conditions de développement pour les nouveau-nés avec une présence plus importante du second parent et contribuera à un rééquilibrage du partage des tâches entre les parents.

Mais pour parvenir enfin à plus d'égalité entre les femmes et les hommes, ces mesures doivent être accompagnées d'avancées sur les questions de l'accueil des jeunes enfants, de la conciliation vie familiale-vie professionnelle et des inégalités de salaire.

Et pourquoi pas un congé de 16 semaines pour chacun des parents, à égalité, comme en Espagne ?

Nos partenaires